Accueil » Le temps de séjour du ransomware chute à moins de 24 heures