Accueil » Un consortium mondial identifie un nouveau facteur de risque génétique chez les populations africaines