Accueil » Une consommation réduite de sel est liée à un risque moindre de maladie cardiaque, révèle une étude