Accueil » L’Afrique est confrontée à des coûts fulgurants liés au changement climatique, qui devraient atteindre 440 milliards de dollars